Le mariage à durée déterminée CDD bientôt en Tunisie ?

by TBM : le magazine marketing
Un mariage en CDD pour limiter les cas de divorce… Voilà une idée qui pourrait voir le jour en Tunisie. C’est en tout cas la nouvelle idée que défendent plusieurs spécialistes en relations amoureuses, depuis quelques temps, en Europe. Simple buzz ou véritable idée de génie ? Voyons un peu de quoi il s’agit…



Selon les statistiques, un mariage sur deux, en France, se solderait par un divorce. Pour sa part, la Tunisie occupe une place de choix dans le peloton de tête parmi les pays arabes qui enregistrent le plus grand nombre de divorces. Un mariage à durée limitée serait-il alors le seul remède à ce fléau social ?
Alors que le nombre de contrats de mariage conclus chaque année augmente, le divorce apparaît comme la face cachée de la pièce que de très nombreux couples finissent, hélas, par découvrir. Le caractère durable de l’engagement matrimonial en serait la cause.

En effet, les défenseurs du mariage en CDD estiment que l’idée même de se marier « pour toujours » prédispose le couple à une situation d’échec qui les accompagnera tout au long de leur vie commune. Les difficultés et les aléas de la vie quotidienne ne font que renforcer cette prédisposition, rendant l’union de plus en plus fragile, jusqu’à provoquer la rupture totale.

A l’inverse, l’idée de se marier pour une période déterminée (deux, trois ou même, sept ans) permettrait au couple d’être plus épanoui et donc, plus heureux, réduisant ainsi le sentiment d’échec qui accompagne souvent le divorce. Un mariage sans enfants, période d’essai oblige. Néanmoins, une clause parentale peut être ajoutée au contrat de mariage, en cas de renouvellement, si affinités. 
Un mariage « à l’essai » tel un banal contrat d’entreprise…Le manque de romantisme n’est, assurément, pas le seul reproche qu’on pourrait adresser à ce mariage où la spontanéité et les émotions cèdent la place au pragmatisme et à la raison. Tout est calculé d’avance, rédigé dans des clauses. L’amour n’y a plus sa place et l’on sait désormais, exactement, ce à quoi s’en tenir vis-à-vis de l’autre, sans rien espérer…



Malgré les changements rapides que nous voyons dans notre société tunisienne de jour en jour, l'arrivée de ce type de contrats de mariage en Tunisie serait à priori très peu probable pour des raisons religieuses et juridiques évidentes. Le sujet méritait tout de même qu'on l'aborde pour l'anecdote et pour faire le buzz.. ;)

En somme, on voudrait créer un mariage « sans risques » où tout est prédéfini alors que l’essence même du mariage est de vivre ensemble une histoire dont l’issue n’est pas définie, justement. En tous cas, entre garder son libre arbitre et vivre pleinement sa destinée et consigner toutes ses attentes par contrat et vivre en s’efforçant d’entrer dans le moule sans déborder, le choix est vite fait !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Réagissez sur les articles de Tunisie Buzz Marketing. Dites ce que vous pensez.. Ajoutez un commentaire.